Vous avez bien réfléchi avant d’acheter un animal. Les chiens sont des êtres vivants. L’espérance de vie d’un chihuahua peut atteindre, et même dépasser les 15 ans. En accueillir un chez soi signifie que l’on est prêt à l’aimer et à prendre soin de lui pendant ces nombreuses années !!! 

Préparer son arrivée

 

 Avant l’arrivée de votre chiot chihuahua à la maison, il vous faudra faire quelques achats :

  Un panier douillet

  Deux gamelles (pour l’eau et la nourriture)

 De la nourriture (Veillez à acheter la même nourriture que celle utilisée dans l’élevage). Un changement brutal peut entraîner des problèmes digestifs (diarrhée).

 Des jouets (c’est plutôt recommandé car il aura besoin de mordiller pour faire ses dents !)

  Un tapis éducateur + des puppy pads pour qu’il fasse ses besoins (pas obligatoire mais conseillé) ou des torchons.

Préparez-lui un endroit au calme dans la maison avec son panier, ses gamelles et ses jouets. Nous vous conseillons de placer son panier dans le coin d’une pièce plutôt que dans un endroit où il y aura des passages incessants.

Vous pouvez utiliser un parc pour chiots par exemple, ainsi votre chiot aura SA place dans la maison. Ce parc sera utile pour la nuit et les moments où vous vous absentez de la maison (vous serez rassuré de le savoir en sécurité). Il sera également pratique si vous avez des enfants ou d’autres animaux.

 


Son premier jour à la maison

 

Vous l’avez attendu et votre chiot chihuahua vient enfin d’arriver chez vous !

Tout le monde, grands et petits, a envie d’en profiter, de le prendre dans les bras, de l’embrasser et de jouer avec lui.

De son côté, votre petit chiot est perturbé. Il est, pour la première fois, séparé de sa maman, de ses frères et soeurs et de ses premiers maîtres. Il découvre un environnement inconnu : nouvelle maison, nouvelles personnes, nouvelles odeurs… Imaginez à quel point tout cela peut être stressant et effrayant !

Dans un premier temps laissez-le au calme dans son panier. Il devrait vite en sortir pour explorer sa nouvelle maison et venir faire connaissance avec vous.

Surtout, ne le brusquez pas.

Ne vous précipitez pas au moindre gémissement pour le prendre dans les bras, sous peine d’en faire une habitude difficile à perdre.

Laissez-lui toujours à disposition sa gamelle d’eau et sa gamelle de nourriture.

Donnez-lui la même nourriture que celle qu’il mangeait dans son élevage.

Montrez lui où se trouve le tapis éducateur (ou torchon) pour faire ses besoins. Il y aura certainement quelques accidents au début mais il devrait comprendre vite.

Si vous avez des enfants en bas âge, il faudra les surveiller pour qu’ils ne fassent pas mal au chiot.

Ils voudront jouer mais un chien de petite taille est tout de même fragile (y compris à l’âge adulte). De plus, un chiot a besoin de beaucoup de sommeil. Il faudra donc lui aménager un coin au calme.

 

Où va-t-il faire ses besoins ?

 

Lorsque vous allez accueillir votre chiot chihuahua, il ne pourra pas sortir à l’extérieur si ses vaccins ne seront pas à jour (voir le rappel de la leptospirose …) Il devra donc faires ses besoins dans la maison.

Vous pouvez utiliser un tapis éducateur ainsi que des puppy pads (que vous trouverez dans la plupart des animaleries ou sur internet).

Le tapis éducateur est un rectangle en plastique à l’intérieur duquel vous insérez des puppy pads (tapis absorbants à usage unique avec un côté imperméable). C’est la meilleure solution pour garder une maison propre et pour que votre chiot apprenne à faire ses besoins toujours au même endroit.

Vous pouvez également utiliser des torchons ou des journaux (mais ils ne sont pas imperméables, l’entretien est donc un peu moins facile).

 

Les premières nuits

 

Même si c’est dur, et que vous allez surement être réveillés par les pleurs, il est préférable de laisser le chiot dormir dans son panier.

Il est déconseillé de le laisser dormir dans votre lit pour plusieurs raisons :

  Votre chiot chihuahua est minuscule. Vous risqueriez de lui faire mal ou de l’écraser pendant la nuit.

  Il sera difficile de le faire dormir ailleurs que dans votre lit par la suite.

  Il n’est pas encore propre et fera certainement ses besoins dans vos draps. Les pleurs durant la nuit cesseront au bout de quelques jours (quelques heures pour les plus chanceux)

 

Un harnais et une laisse

 

Vous ne pourrez pas sortir votre nouveau chiot tant qu'il n'a pas reçu tous ses vaccins. Vous pouvez passer cette période à l’habituer à porter son harnais et une laisse. Ainsi, cela ne sera pas un problème lorsqu'il sera temps d'explorer le monde extérieur.

Comme vous avez un très petit chien, il est préférable d’utiliser un harnais pour commencer les sorties – cela permet de protéger les cous délicats.

Ne soulevez pas votre chiot par les pattes avant, vous risquez de lui décoller les coudes. Prenez-le sous la poitrine et sous les pattes arrières.

 

Mon chihuahua tremble

 

Il n’est pas rare que nos petits chihuahuas se mettent à trembler. Ne vous inquiétez pas, c’est très typique de cette race de chien. Ce tremblement peut exprimer de la peur, du stress et même de la joie.

Il se peut qu’il tremble dans la rue en entendant des bruits, en voyant d’autres chiens ou lorsqu’il est en présence d’enfants. Ses tremblements expriment une peur, un stress.

Les chihuahuas sont tellement petits et paraissent tellement fragiles qu’on a parfois tendance à les surprotéger en les gardant dans nos bras ou dans un sac lors des sorties à l’extérieur.

Ceci part d’une bonne intention mais ce n’est pas bon du tout pour le chien.

Le chihuahua est petit certes, mais il n’en reste pas moins un chien. Il faut le considérer comme tel et non comme une peluche.

Il a besoin de s’habituer aux bruits de la rue, à voir du monde et à rencontrer d’autres chiens. C’est vital pour son bien-être.

Un chien qui reste dans les bras ou dans un sac risque de développer des problèmes de sociabilisation. Il sera très peureux et pourra devenir agressif. Ces comportements pourront devenir très difficiles à gérer pour les maîtres.

Habituez votre chien à marcher en laisse dans la rue. Les promenades seront un vrai plaisir.

Bien entendu, dans les endroits surpeuplés, comme les marchés par exemple, votre chihuahua sera bien mieux dans un sac ou dans vos bras afin qu’il ne se fasse pas marcher dessus.

  Si vous remarquez que votre chihuahua tremble de manière inhabituelle, il se peut qu’il ne se sente pas très bien. N’hésitez pas à consulter votre vétérinaire.

 

 

 

 Un chien qui aboie les bons gestes à adopter

 

  Lorsque votre chiot chihuahua arrive chez vous, il vous paraît tout à fait normal de l’éduquer pour lui apprendre la propreté. Sachez que, pour les aboiements, c’est exactement pareil : vous devez l’éduquer.


Voici quelques gestes simples à adopter pour éviter d’avoir un chien qui aboie :

  Habituez votre chiot chihuahua à voir du monde et à rencontrer d’autres animaux. Promenez-le dans la rue pour qu’il s’habitue aux bruits de la vie de tous les jours.

  Habituez votre chien à rester seul à la maison dès son plus jeune âge. Ainsi, il ne vivra  pas   votre  départ  de  la  maison  comme  une  séparation.

Lorsque vous partez de chez vous faites comme-ci vous ne partiez pas. Je m’explique, ne le caressez pas, ne lui faites pas de bisou, ne lui parlez pas. De même, lorsque vous rentrez chez vous, ne vous jetez pas sur votre chihuahua pour le prendre dans vos bras. Le but de cette méthode est, là aussi, de faire en sorte que votre chien ne se sente pas abandonné quand vous quittez la maison.

 Apprenez-lui à se taire lorsque vous dites « Silence ». Ne faites pas de longues phrases qu’il ne pourrait pas comprendre. Utilisez un mot court et utilisez un ton   autoritaire pour    le    dire.    Si après lui avoir ordonné « Silence » il continue d’aboyer, ne vous énervez pas. Il pourrait prendre ça pour un jeu et risquerait d’aboyer chaque fois qu’il veut que vous vous occupiez de lui. Ignorez-le, il finira par se taire.

  Lorsque vous jouez avec lui, laissez-le aboyer sans le disputer. Il doit comprendre qu’il a le droit d’aboyer quand il joue mais qu’à d’autres moments c’est interdit.

 

Laver son chihuahua

 

Même si c’est un chien propre et qui a une odeur naturelle très agréable, il faut laver son chihuahua pour retirer les impuretés qui peuvent se déposer sur sa peau.

 

A quelle fréquence laver son chihuahua ?

 

Que votre chihuahua soit à poils courts ou à poils longs il ne faut pas le laver trop souvent.

La peau des chiens est plus fragile que la nôtre. Un lavage trop fréquent risque d’abîmer la barrière cutanée de la peau et détruire sa fonction protectrice. Un bain tous les 3 mois est suffisant, sauf si votre petite boule de poils s’est salie en jouant dehors évidemment.

Il est possible de laver son chihuahua à partir de l’âge de 3 mois mais le premier bain peut avoir lieu bien plus tard.

 

 Quel shampoing utiliser pour laver son chihuahua ?

 

Il ne faut utiliser que des shampoings pour chiens.Ils sont adaptés au pH de sa peau.

  Bannissez les shampoings pour les êtres humains, même pour enfants, qui peuvent causer des irritations. Celles-ci peuvent par la suite se compliquer et créer une infection de la peau.

Il existe un grand choix de shampoings que l’on peut utiliser pour nos chihuahuas : shampoings pour peaux sensibles, spécial chiots, …

 

Comment laver son chihuahua ?

 

L’heure du bain est souvent stressante pour votre chien, d’autant plus pour nos chihuahuas qui sont de grands émotifs. Rassurez-le en lui parlant d’une voix calme.

Vous pouvez laver votre chihuahua dans une baignoire, une douche ou un lavabo (dans ce cas faites très attention à bien le tenir car il essaiera surement de sauter et risquerait de tomber).

L’eau ne doit être ni trop chaude, ni trop froide. Utilisez une eau tiède (entre 35 et 38°). Vérifiez continuellement, avec votre main, que la température de l’eau ne change pas. Vous pouvez laisser de l’eau en stagnation dans la baignoire mais le niveau ne doit pas dépasser le haut de ses pattes.

Utilisez le shampoing que vous aurez choisi pour le laver. Commencez par le cou puis finissez par les pattes. N’utilisez pas de shampoing près de ses yeux et de ses oreilles.

Une fois que le shampoing est fini, rincez votre chien abondamment à l’eau claire. C’est une étape très importante. Il ne doit plus rester du tout de produit sur sa peau.

Séchez-le tout de suite avec une grande serviette afin qu’il n’attrape pas froid. Préparez-vous aux éclaboussures, votre chihuahua ne manquera pas de se secouer et de vous mouiller par la même occasion!

Utilisez ensuite un sèche-cheveux (ou petit radiateur de salle de bain ) pour finir le séchage. Attention là aussi à la température. Mettez l’appareil sur la position froide et ne l’utilisez pas trop près de la peau .

Si les yeux de votre chihuahua coulent , vous pouvez les nettoyer avec une solution liquide spéciale (disponible chez les vétérinaires ou en pharmacie ) ; vous imbibez un morceau de coton et vous frottez délicatement les yeux .

En ce qui concerne le nettoyage des oreilles : uniquement lorsque l'oreille dégage une mauvaise odeur (ne pas utiliser de coton tige , employer une solution vendue chez les vétérinaires ou en pharmacie)

 

 Première visite chez le vétérinaire

 

Demandez aux propriétaires de chiens voisins de vous recommander un vétérinaire. Dès que votre chien est habitué à vous et à sa nouvelle maison, vous pouvez l’emmenez passer une visite (soit de contrôle ou pour le rappel des vaccins).

Prenez des récompenses et félicitez votre chihuahua. Avec le bon vétérinaire et une attitude positive, une visite chez le vétérinaire peut être amusante pour votre chien, plutôt qu'effrayante.